Le Plus Bel Endroit du Monde est Ici

IMG_20170606_124645_158.jpg

SYNOPSIS

Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses deux parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d’un café auquel elle n’avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. A l’intérieur, il ne reste qu’une table libre, l’homme derrière le comptoir l’invite à s’y asseoir. Sans trop savoir pourquoi, Iris se laisse guider et fait bientôt une rencontre touchante, inoubliable, magique… Il s’appelle Luca, il est italien et, pendant six jours d’affilée, ils vont se retrouver dans cet endroit hors du temps, loin des soucis du quotidien. Petit à petit, Iris retrouve le sourire. Mais l’après-midi du septième jour, Luca ne réapparaît pas. Iris comprend qu’il ne reviendra plus mais, surtout, qu’il lui a ouvert une porte dont elle ne soupçonnait pas l’existence : celle du bonheur.

MON AVIS

Dans le cadre d’un swap Coup de Cœur, j’ai reçu ce petit livre. Tout de suite, l’avis de ma Binôme, le titre ainsi que la couverture de ce livre m’ont séduit.

Je suis rapidement rentrée dans cette lecture, à la découverte d’Iris, jeune femme qui vient de perdre ses parents et qui se sent seule. Au fil des pages, j’ai constaté qu’il s’agissait un livre de développement personnel et pas d’un roman comme je l’attendais ! Un livre de développement personnel doublé d’un manuel du passage de la vie à la mort et empreint de magie! Déceptions difficiles à gérer.

Bien entendu, j’ai continué ma lecture, car mine de rien l’histoire d’Iris m’a intrigué et j’ai toujours eu envie de connaître le dénouement du livre. J’ai pris sur moi pour de nombreuses choses : le côté irréalistes, les rencontres inattendues, la simplicité des relations amicales ou amoureuses. J’ai eu l’impression que les éléments tombaient comme ça, sans plus de détails, de descriptions. Pour moi, la question des sentiments est superficielle et pas approfondie. Ça dégouline de bons sentiments.

Je déteste devoir avouer ceci, mais je crois bien que, malgré la complexité et la poésie de cette histoire, je n’y ai juste pas été sensible. C’est simple, tout m’a agacé

EN BREF

Un petit livre qui se lit d’une traite mais qui s’oublie aussitôt sa lecture achevée.

★ ☆ ☆ ☆ ☆

DÉCEPTION

« On ne peut comprendre la vie qu’en regardant en arrière, mais on ne peut la vivre qu’en regardant vers l’avant ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s