Journal d’un vampire, Tome 1 : Le réveil

IMG_20180129_101517_561.jpg

SYNOPSIS

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante et lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ? Le récit captivant de deux frères vampires déchirés par l’amour d’une même femme. Un triangle amoureux d’une dangereuse sensualité.

MON AVIS

Lire un livre avec une histoire de vampire pour le challenge des séries : chose faite.

J’ai choisi de commencer (et terminer avec le tome 1) la saga Journal d’un Vampire.

Elle est mortelle, la plus populaire et lui débarque un jour dans son lycée. Ce jour là elle décide qu’il sera sa prochaine conquête. Il l’a fuit, ne lui adresse pas la parole, ce qui l’a rend folle et plus déterminée que jamais à monter un stratagème avec ses copines.

Suspense … Mais pourquoi l’évite-t-il autant?§ Mais bien sûr c’est un vampire ! Et elle, elle lui fait tellement pensé à celle qu’il a aimé autrefois et qui a fait de lui un vampire … brej je ne vous dis pas la suite.

J’ai été très déçu par cette lecture. L’histoire est très peu élaboré à mon sens. Un air de déjà vu, de reprise d’autres histoires, d’enchaînement des événements sans lien, sans transitions.

L’auteur passe d’un narrateur à un autre sans aucun signe visuel ou préparation quelconque.

J’ai trouvé qu’il n’y avait aucune subtilité dans la description des sentiments, tout tombe comme ça, comme un cheveux sur la soupe.

Les personnages ne m’ont pas du tout touché, et je ne me suis pas attaché à eux, je les ai trouvé très superficiels, du fait de l’écriture de l’auteur mais aussi de leur personnalité : on s’aime non on peu, tu m’aimes ? Bon d’accord alors on s’aime … trop de banalité est décevant.

Et pour couronner le tout, la qualité de traduction est loin d’être bonne.

Vous comprendrez donc que je ne vais pas continuer la suite de cette saga, connaître l’avenir de ces personnages, leurs passages en mode vampire ou non ne m’intéresse absolument pas.

EN BREF

Un début de saga très basique, pas d’élaboration à mon sens dans l’histoire.

Des mots qui s’enchaînent sans vraiment se suivre.

 

DÉCEPTION

★ ☆ ☆ ☆ ☆

2 réflexions sur “Journal d’un vampire, Tome 1 : Le réveil

  1. Le Carnet de Jessica dit :

    Je n’ai jamais lu cette saga, elle ne m’a pas vraiment tenté. Il faut dire que j’ai cependant vu la série qui elle est très bien (même si Elena me fatigue un peu), une fois qu’on a fait le tour peu d’intérêt de se replonger dedans.
    Surtout qu’il me semble avoir entendu qu’il y a une différence notable entre les livres et l’adaptation qui a prit ses libertés

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s