Lettre d’une inconnue suivi de La ruelle au clair de lune

IMG_20170808_123923_098.jpg

SYNOPSIS

Un écrivain viennois apprend en lisant son courrier qu’une femme l’aime en secret d’un amour absolu depuis des années… Une nuit, un voyageur rencontre dans un bar un homme autrefois dominateur, aujourd’hui humilié par une fille à matelots…

MON AVIS

Un classique, une lecture courte, ce livre est composée de deux nouvelles.

La première, il s’agit d’une jeune fille qui devient femme passionnément, follement amoureuse d’un homme qui ne la regarde pas. À sa mort, elle décide de lui écrire une lettre et de tout lui révéler … de leur première rencontre à sa mort.

Pour ma part, je n’ai cessé d’imaginer la réaction de cet homme qui apprend qu’une femme folle de lui, qu’il a croisé, fréquenté, pouvait l’aimer autant … et être seul aujourd’hui devant cette lettre.

J’ai aimé cette nouvelle, originale et si bien écrite.

Dans la deuxième nouvelle nous retrouvons les mêmes manifestations, amour passionnel, la perte de raison, le rejet.

J’ai moins apprécié cette dernière, même si la qualité d’écriture est toujours là.

EN BREF

Aimer à la folie … je crois que ces quelques mots résument bien ces deux nouvelles.

★ ★ ☆ ☆ ☆

LECTURE PASSABLE

« Je veux te révéler toute ma vie, cette vie qui n’a véritablement commencé que du jour où je t’ai connu. »

Mille baisers pour un garçon

 _20170807_091704

SYNOPSIS

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

MON AVIS

J’ai lu tellement de bonnes critiques sur ce livre que j’ai cru pouvoir également avoir un coup de cœur … mais ça n’a pas été le cas.

Ce roman est une histoire d’amitié entre Poppy et Rune, qui sont voisins depuis leurs 5 ans. Puis ils grandissent et leur histoire devient une histoire d’amour jusqu’à ce qu’un déménagement puis la maladie les séparent dans l’élan de leur jeunesse.

C’est une jolie histoire d’amour, mignonne que j’ai trouvé un peu jeune, peu développé tout comme l’écriture. Je n’ai pas trouvé assez de profondeur dans les sentiments des personnages. Tout est simple, ils s’aiment passionnément et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Cette histoire sent le déjà vu.

EN BREF

J’ai lu ce roman d’une traite, un roman sur l’amour adolescent, la mort, la maladie mais surtout un peu trop jeunesse pour moi !

★ ★ ☆ ☆ ☆

 

LECTURE PASSABLE

« Elle voyait le monde comme personne d’autre. Elle percevait la lumière dans la pénombre, le bon dans le mal. »

Les derniers jours de Rabbit HAYES

IMG_20170806_125843_186

SYNOPSIS

Quand Mia, que l’on surnomme affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre, même si elle refuse de l’accepter, tout comme ses proches qui assistent, impuissants, au déclin de leur fille, sœur, mère ou amie. À mesure que les jours passent et que l’espoir de sauver Rabbit s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont se construire sans cette femme qui leur a tant apporté.

MON AVIS

Craquer pour une couverture, l’ajouter à sa Wish List pour un swap et voici ma nouvelle lecture !

Et me voilà plonger dans la vie de Mia, appelé Rabbit, atteinte d’un cancer généralisé. Tout a débuté avec un cancer du sein, que Rabbit a vaincu, mais la maladie l’a rattrapé et l’a envoyé dans une maison de repos afin de vivre ses derniers jours.

Elle est la cadette de la famille et son départ est impossible à envisager pour ses proches, l’espoir qu’elle guérisse est omniprésent.

Le lecteur assiste à la prise de conscience de l’entourage de Rabbit. Pour cela l’auteure Anna McPARTLIN a laissé chaque personnage être tour à tour narrateur et ainsi avoir accès aux différentes pensées, histoires, anecdotes, liens avec Rabbit.

Tout ces personnages sont attachants, le frère de Rabbit qui renoue avec la vie, sa fille de 12 ans qui va devoir vivre sans mère, ses parents qui vont devoir vivre sans leur fille, sa sœur qui doit imaginer la vie sans sœur …et Rabbit qui va pouvoir retrouver son amour de jeunesse.

La qualité d’écriture est fluide, les mots s’enchaînent si bien qu’on est plongé dans cet univers de la maladie et de la mort en douceur, sans être choqué. Malgré ce sujet si lourd j’ai trouvé que la joie de vivre et l’humour étaient présents et non négligeables.

EN BREF

Les derniers jours de Rabbit Hayes est un roman sublime qui traite de la mort d’un proche, de l’acceptation de la maladie qui ne s’oublie pas comme ça.

Mais il m’a manqué une petite larme à la fin pour que ce livre soit un véritable coup de cœur.

★ ★ ★ ★ ★

TRÉS BONNE LECTURE

« C’était dur de devoir dire adieu à la vie, avec ses hauts et ses bas, et à tout ce qui la rendait belle.»

Challenge des Séries

Bonjour à tous et à toutes !

En ce mois d’été, de soleil, de détente, de bonne humeur, je me lance dans mon premier Challenge organisé par Frou sur Livraddict et soutenue … par moi 🙂

Le principe est simple et motivant, alors pourquoi résister !

Image_Challenge

 

QUELQUES RÈGLES :
– Il faut être inscrit sur ce topic (sur Livraddict)
– Vous devez préparer une liste de livres avant le 1er septembre (modifications possibles au cours de l’année)
– Seuls les livres commencés et lus après le 1er septembre seront comptés
– Un seul livre peut répondre à une seule consigne
– Un avis pour chaque livre lu est demandé. Une chronique n’est pas obligatoire mais appréciée

________________________________________________________________________

INSCRIPTIONS :
Les inscriptions commencent le 3.08 et se terminent le 31.08.2017. Ne pas oublier de donner sa liste de livres à lire lors de l’inscription.

________________________________________________________________________

NIVEAUX :
Vous avez la possibilité de vous inscrire pour 4 types de niveaux (j’accepte des changements de niveau au cours de l’année)
– Amateur : 6/20
– Mini Geek : 10/20
– Super Geek : 15/20
– Geek God : 20/20

________________________________________________________________________

LES SÉRIES ET LES CONSIGNES :

1 – Walking dead
Lire un livre avec un changement brutal dans la société
2 – Game of thrones :
Lire un livre avec des dragons
3 – Outlander
Livre un livre qui se passe en Ecosse
4 – 13 reasons why
Lire un livre où le personnage principal est au lycée
5 – Stranger things
Lire un livre du genre « fantastique »
6 – Pretty little liars
Lire un livre avec des secrets
7 – One three hill
Lire un livre où des personnages sont des frères ou des sœurs
8 – Véronica Mars
Lire un livre avec une enquête à résoudre
9 – The Flash
Lire un livre rapide (- de 250 pages)
10 – Les aventures des orphelins Baudelaire
Lire un livre du genre « drame »
11 – Kaamelott
Lire un livre comprenant un roi ou une reine
12 – Greys anatomy
Lire un livre où le personnage principal est un médecin ou est malade
13 – Une chance de trop
Lire un livre sur une disparition ou un enlèvement
14 – 11/22/63
Lire un livre avec un voyage dans le temps
15 – The vampire diaries
Lire un livre avec des vampires
16 – Charmed
Lire un livre avec des sorcières
17 – Once upon a time
Lire un conte ou un conte revisité
18 – Downton Abbey
Lire un livre sur l’Angleterre du 20ème siècle
19 – Desperate Houswives
Lire un livre avec une histoire d’amitié entre plusieurs femmes
20 – Gotham
Lire un livre avec un super héros

Bonus : une série à faire découvrir ? Lisez un livre qui correspond au thème de la série
Ce bonus peut être un point de plus sur votre challenge mais peut aussi remplacer une consigne existante. Il ne peut être utilisé qu’une seule fois.

……………………………….

J’ai opté pour le niveau Geek god, avec 20 thèmes de séries à lire, une grande motivation et le soutien de Frou

Voici mes choix ! 🙂

Walking dead 
De pourpre et de soie de Mary CHAMBERLAIN

Game of thrones
Le trône de fer de George R.R

Outlander 
Outlander de Diana GABALDON

13 reasons why 
Le cercle des poètes disparus de N.H KLEINBAUM

5° Stranger things
Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom RIGGS

6°  Pretty little liars
Angélina de Marie-Bernadette DUPUY

7°  One three hill  
La louve d’Orient d’Éric Le NABOUR

8°  Véronica MARS  
Un avion sans elle de Michel BUSSI

9°  The flash  
Le cœur régulier d’Olivier ADAM

10°  Les aventures des orphelins Baudelaire
Elle s’appelait Sarah de Tatiana de ROSNAY

11° Kaamelott
La sélection, Tome 1 de Kiera CASS

12° Greys anatomy
Nos étoiles contraires de John GREEN

13° Une chance de trop 
Le cercle brisé de Nora ROBERTS

14° 11/22/63 
Le souffle de la pierre d’Irlande d’Éric SIMARD

15° Vampire Diaries
Je suis une légende de Richard MATHESON

16° Charmed
L’épouvanteur, tome 1 de Joseph DELANEY

17° Once upon a time 
Alice au pays des merveilles de Lewis CARROLL

18° Downton Abbey 
Jane EYRE de Charlotte BRONTË

19° Desperate Housewives 
Nos mensonges de Louise DOUGLAS

20° Série Bonus, Dr HOUSE 
Le médecin Irlandais de Patrick TAYLOR

J’espère vous voir nombreux à participer à ce challenge, car plus on est de fous, plus on rit !

Bonne chance à tous, bonnes lectures et à très vite !!

La vie en Rosalie

IMG_20170726_180115_858

SYNOPSIS

Rosalie Laurent tient une jolie papeterie à Paris rue du Dragon, où elle confectionne et vend des cartes poétiques. Un jour, un vieil homme entre et renverse un présentoir. Quelle n’est pas la surprise de Rosalie face à cet inconnu qui n’est autre que Max Marchais, dont les albums ont bercé sa jeunesse ! Séduit par son talent, il lui propose d’illustrer son célèbre conte, Le Tigre bleu. Ravie de cette heureuse collaboration, elle expose l’ouvrage publié dans sa devanture. Mais un jour, un professeur de littérature anglo-saxonne, fraîchement débarqué des États-Unis, surgit dans son magasin et, après avoir lui aussi renversé un présentoir, soutient mordicus que l’histoire du Tigre bleu lui appartient. Max Marchais serait-il un plagiaire ? Les deux jeunes gens, d’abord hostiles, vont faire cause commune pour enquêter et mettre au jour un secret qui les liera à tout jamais. Comme dans les précédents Barreau, le destin se nourrit de coïncidences, de hasards et l’amour savamment contrarié doit triompher de malentendus et quiproquos. Régal de suspense et d’émotion, La Vie en Rosalie est une histoire mutine dont le charme délicatement anachronique est une incitation à prendre son temps et savourer les petits riens de la vie.

MON AVIS

Craquer pour une couverture : chose faite. J’ai découvert ce roman lors d’un concours IG, que j’ai bien entendu perdu. Alors qu’elle n’a pas été mon bonheur de découvrir ce livre chez Emmaüs:)

Rosalie est une jeune femme rêveuse, artiste qui tient une boutique de carte postale dans Paris, qu’elle dessine elle-même. On la suit dans les rues de Paris, ses rencontres, ses envies, ses déceptions.

La plume de l’auteur est fluide, entraînante et je n’avais qu’une envie suivre les pas de Rosalie. Par moment l’histoire est prévisible tout comme les enchaînements et la fin un peu trop bâclée à mon goût, le dernier quiproquo n’est pas crédible. Mais chut, No spoil.

C’est un livre qu’on a envie de serrer contre notre cœur, même s’il n’a rien d’exceptionnel, qui donne envie d’aller manger des croissants tous les matins à Paris, de flâner près de Notre-Dame et de la Tour Eiffel, et de croire un peu beaucoup à l’amour et à la magie des petites choses.

EN BREF

Une lecture agréable, mignonne à souhaite, qui fait voyager dans les rues d’un Paris magique et romantique. Une chouette lecture estivale sans prise de tête.

★ ★ ★ ☆ ☆

LECTURE AGRÉABLE

« C’est souvent lorsqu’une chose et irrémédiablement perdue qu’on prend la mesure de ce qu’elle signifiait pour nous. »


Jamais deux sans toi

IMG_20170723_141732_174

SYNOPSIS

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante qu’inattendue mettant en scène la rencontre improbable de deux êtres en perdition.

MON AVIS

C’est l’histoire d’une famille pas comme les autres. Jess est femme de ménage, termine comme elle peut chaque fin de mois, depuis que le père des enfants est parti depuis deux ans. Tanzie est une boss des maths sur le point d’intégrer une grande école et Nicky est un adolescent mal dans sa peau et harcelé par ses voisins. Un soir, le chemin de Jess serveuse le soir dans un bar croise celui de Ed, directeur d’une start up, accusé de délit d’initié, qui n’est pas en état de rentré chez lui en voiture.

Et c’est parti pour une traversée de l’Angleterre en compagnie de ces 4 personnages, sans oublier le chien.

J’ai aimé cette lecture, ces personnages chacun bien différents les uns des autres mais si complémentaires, la force de Jess, la prise de conscience d’Ed, l’aide qu’il a pu apporter à cette famille sans rien demander en retour. J’ai aimé la rencontre entre Jess et Ed, cette histoire d’amour tout en douceur entre ces deux personnages abîmés.

Une belle histoire, émouvante, touchante et une happy-end 🙂

EN BREF

J’ai découvert Jojo MOYES après avoir vu Avant toi et lu Après toi. Un film et un livre qui m’ont fait passer du rire au larmes, un bonheur. Cette lecture confirme, pour moi, le talent de cet auteur, et me donne qu’une envie, découvrir un nouveau livre, pourquoi pas La dernière lettre de son amant.

★ ★ ★ ★ ★

TRÈS BONNE LECTURE

« Tu sais, tu peux passer ta vie entière à ne te sentir nulle part à ta place. Et un jour, tu entres dans une pièce, que ce soit à l’université, dans un bureau ou dans un club, et tu te dis : « Ah, ce sont eux. » Et d’un coup, tu te sens chez toi. »


Madame Bâ suivi de Mali, ô Mali

IMG_20170721_213416_507

SYNOPSIS

Madame Bâ Marguerite est née le 10 août 1947 au Mali, sur les bords du fleuve Sénégal. Fille de forgeron, Madame Bâ aime la connaissance. Pour retrouver son petit-fils préféré qui a disparu en France, elle présente une demande de visa. On la lui refuse. Alors elle s’adresse au Président de la République Française. Nom, prénoms, lieu de naissance ? Elle raconte l’enfance émerveillée au bord du fleuve, l’amour d’un père, l’apprentissage des oiseaux… sa passion somptueuse et douloureuse pour un trop beau mari peul. Madame Bâ raconte l’Afrique d’aujourd’ hui, ses violences, ses rêves cassés, ses mafias. Mais aussi ses richesses éternelles de solidarité, ce formidable tissage entre les êtres. Le portrait d’une femme africaine qui doit lutter pour sa dignité et sa liberté.

MON AVIS

Le premier livre Madame Bâ, est le parcours vécu par Mme Bâ, née Dyumassi pour obtenir un VISA d’un mois pour retrouver son petit fils noyé dans le monde français du football.

J’ai beaucoup aimé le début, l’enfance de Marguerite, qui m’a permis de me plonger dans la culture malienne, l’ambiance, les traditions et les liens familiaux. Pourtant, la lassitude est venue après environ 300 pages (le roman en édition poche en compte 500 en tout).
Le thème est intéressant et la construction originale : Madame Bâ nous raconte sa vie au fil des questions du formulaire de demande de visa, puis au travers d’une lettre adressé au Président de la république, suite au refus de VISA. C’est un personnage très attachant, cette femme au caractère si fort, mais l’attachement ne permet pas de combler le manque d’action.

Au début du second livre, Madame Bâ a retrouvé son petit-fils et 20 ans plus tard ils vivent tous les deux en France. Ils sont missionné pour retourner ensemble au Mali, Michel, son petit fils, prend la plume. Tout deux vont être confronté au fonctionnement d’un pays dans lequel ils ne vivent plus, dur retour en arrière pour eux.

Je dois reconnaître que malgré une écriture fluide et agréable, je n’ai pas réussi à me plonger et à prendre plaisir dans cette lecture qui revendique de nombreux droits boycottés en Afrique.

EN BREF

Un joli voyage, dans un pays inconnu, des explications sur certaines pratiques culturelles. Je regrette quelques longueurs sur la fin du premier livre et à partir de la moitié du deuxième.

★ ★ ★ ☆ ☆

LECTURE AGRÉABLE

« La France est blanche : ta peau noire n’y sera qu’une salissure. La France est froide : toi si frileux, tu y grelotterais même en été. La France est grise : les couleurs n’y viennent plus, de peur d’être mangées. La France est sourde et muette : un passant, un voisin ne répondent pas quand on leur parle. Tu sais faire les additions ? Blanche + froide + grise + sourde + muette, ça donne quoi ? Calcule bien. Ça donne l’enfer. Tu ne vas pas me dire que tu préfères l’enfer de là-bas aussi difficultés d’ici ?