Comme si c’était toi

img_20170226_222317_694

 

SYNOPSIS

Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel … et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse …

 

MON AVIS

Un swap, une romance, une auteure connue … Que la lecture commence !

J’ai découvert ce livre, dans le cadre du Swap Romance. Ce livre était un souhait de ma binôme et pour rester fidèle à moi-même, je l’ai lu avant de l’envoyer.

De cette auteure, Mhairi McFarlane, j’avais lu Parce que c’était toi. Il y a quelques années, le titre m’avait attiré. Quelques années plus tard, un titre Comme si j’étais toi ne m’attire plus du tout, et les éditions Milady encore moins.

Je dois donc avouer que je suis partie avec quelques a priori, une romance à l’eau de rose, une écriture simplette, une histoire basique évidente … Et quelle agréable surprise que de me faire prendre à mon propre piège et me rendre compte que j’avais tord !

Cette lecture a été pour moi un très bon moment, une très jolie lecture.

L’histoire est simple et semble évidente. Auréliana, jeune fille en surpoids au lycée, amoureuse d’un garçon qui ne la remarque pas, prend une revanche sur la vie, elle devient Anna, une mince trentenaire, épanouie dans sa vie professionnelle mais pas dans sa vie sentimentale. Dès le départ on se doute que Anna va revoir James, ce jeune lycéen dont elle était amoureuse. On imagine qu’elle va prendre une revanche sur ses années de souffrances. Certaines questions s’imposent : quand va-t-elle le revoir ? Comment ? Dans quelles conditions ?

Le lecteur est pris au piège. J’ai été prise dans cette lecture, dans ce roman a deux voix, l’écriture fluide et belle m’a envoûté.

Plusieurs sujets sont abordés, les relations entre sœurs. Malgré l’éducation reçu, les mêmes parents, les caractères sont différents, les comportements également. J’ai aimé lire ces passages sur les liens qui unissent Anna et sa sœur Aggy, le soutien qu’elles s’apportent, la complicité qui les unis, la présence l’une de l’autre quoi qu’il se passe .

L’auteure aborde également le harcèlement à l’école face à la différence. Tout ce qu’à pu subir Anna à cause de son surpoids est d’une extrême justesse, sa tentative de suicide et sa volonté de prendre sa revanche, de perdre du poids et de devenir une jeune femme belle, bien dans son corps et dans sa tête, tout ça sous le regard du lecteur attendri et ému.

Tout ces sujets sont abordés avec une extrême justesse, l’expression des différents sentiments des protagonistes sont bouleversants et les rends tout si attachants, du point de vue de Anna mais également du point de vue de James.

James qui pourrait être quelqu’un de détestable étant donné ce qu’il a fait subir à Anna au lycée est quelqu’un de différent à l’âge de 30 ans. Il est attachant et touchant dans les paroles et les comportements qu’il a à l’égard de Anna. La plume de Mhairi McFarlane en fait notre protégé.

Anna est une femme forte, une personne qui reste ouverte à l’autre et croit au fait que l’être humain évolue et change avec le temps. C’est une jeune femme entourée de sa famille, de ses amies. Sa rencontre avec James pour un travail commun est un jolie départ à leur complicité amicale qui dissimule une jolie histoire d’amour.

EN BREF

 

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture et j’ai été envoûté par les personnages touchant de Mhairi McFarlane. Ce livre est une très belle romance, distrayante et réaliste même si elle peut ressembler à des romances déjà existantes.

Une belle romance que je conseille aux amateurs de romances contemporaines.

 

★ ★ ★ ★ ☆

BONNE LECTURE

 » Très souvent, pour soigner l’envie, il suffit d’apprendre la prosaïque vérité. « 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s