Une lettre de vous

img_20170222_104151_131

 

SYNOPSIS

Mars 1912. La jeune et obscure poétesse Elspeth Dunn ne connaît d’autres horizons que celui de l’île de Skye, au large de l’Ecosse. Aussi est-elle à la fois étonnée et ravie de recevoir sa première lettre de fan de David Graham, un étudiant originaire de la lointaine Amérique.

Tous deux entament alors une correspondance. Ils se confient leurs auteurs préférés, leurs espoirs les plus fous et leurs secrets les plus chers. Très vite, cet échange épistolaire donne naissance à une amitié profonde qui a tout d’un amour inavoué. Mais lorsque la Première Guerre Mondiale éclate et que David se porte volontaire comme ambulancier, Elspeth ne peut que l’attendre sur son île en espérant qu’il survivra, à moins de forcer le destin…

Juillet 1940, Edimbourg est bombardé. Dans l’appartement familial dévasté, Margaret découvre des dizaines de lettres adressées à une certaine Sue. Le lendemain, sa mère a disparu et il lui reste pour seul indice une unique lettre d’amour. En partant à sa recherche, Margaret va petit à petit lever le voile sur les mystères qui entourent sa famille et ce père dont on refuse de lui parler.

 

MON AVIS

Comment faire une chronique objective de cette lecture. Impossible ! J’ai dévoré ce livre en moins de temps qu’il en faut pour le dire, un après-midi et ce roman était englouti et j’en sors transportée !

Pour commencer, j’ai acheté ce roman pour envoyer à ma Binôme dans le cadre d’un Swap « Marathon de Lecture », Ce livre faisait parti de sa Wish-List et à lire le résumé il m’a tenté. À sa réception, j’ai été encore plus tentée de le lire et j’en m’en félicite et la remercie pour cette sélection. Je n’ai pas relu le résumé et je suis partie dans cette aventure.

Ce roman épistolaire est construit sur l’échange de lettres entre Elspeth qui est sur une île en Écosse qu’elle est incapable de quitter, et en face David, jeune étudiant sur le continent américain. Leur échange débute en mars 1912. Au travers de ces lettres, ils apprennent à se connaître, s’attachent l’un à l’autre tout comme on s’attache à eux.

En parallèle, apparaît un échange de lettres, qui débute en juin 1940, entre Margaret et sa mère. Quel est le lien entre ces personnages ?ces deux époques ? ces lettres ?

Le lecteur est entré dans le livre et n’a de cesse de vouloir avoir des réponses aux questions qu’il se pose … C’est de cette façon que je suis tombée dans ce roman, plus qu’addictif, j’avais besoin de connaître la fin et l’issue de cette relation épistolaire.

Pas un seul moment de ce roman ne m’a déçu, je l’ai lu d’une traite. L’écriture est tellement fluide et agréable. Je n’ai pas trouvé de longueurs dans ce roman ou de redondance. Je ne me suis pas ennuyée. L’intrigue est présente et elle se dévoile petit à petit, en douceur et de manière tellement subtile que c’est un bonheur. Les sentiments des personnages sont merveilleusement bien retranscris, tant et si bien que l’on a l’impression d’y être. J’ai été transporté, j’ai voyagé, un temps en Écosse, un temps à Édimbourg toujours aux côtés des personnages à attendre avec eux une nouvelle lettre et faire le lien entre les différentes époques, les différents échanges. Je n’ai pas trouvé de longueurs dans ce roman ou de redondance

 

EN BREF

Vous l’aurez compris ce roman a été pour moi un Coup de Cœur, une merveilleuse rencontre avec ce livre. Cette très belle histoire d’amour sur fond de guerres m’a conquise , et les personnages, vrais et attachants auront eu raison de moi.

★ ★ ★ ★ ★

COUP DE CŒUR

 » Elle pense avec son cœur. Ne le brisez pas « 

Publicités

5 réflexions sur “Une lettre de vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s