Le Premier Miracle


img_20170221_102345_942

 

Synopsis

Karen Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner.
Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

 

Mon avis

Quelle agréable surprise que de trouver ce roman sur les étagères de la bibliothèque communale ! L’aventure peut commencer !!

Gilles Legardinier, connu à mes yeux pour Demain j’arrête et Soudain tout change, est un auteur que j’ai énormément apprécié et dont j’ai dévoré les livres ! Alors m’aventurer dans ce nouveau roman n’était pas une énorme prise de risque pour moi. Et pourtant le début m’a totalement déstabilisé. Je m’attendais à une romance humoristique, je me suis retrouvée dans un thriller à la Da Vinci Code.

Mes premières espérances misent de côté j’ai réussi à me plonger dans ma lecture et je dois bien avouer que les personnages m’y ont bien aidé.

Lui, Ben, historien des sciences et elle, Karen, agent secret. Ces deux personnages ont des caractères forts, lui utilise l’humour comme remède contre le stress, l’embarras et l’angoisse alors qu’elle, est rigide, terre à terre et attachée aux règles. Nous avons très peu d’informations sur leurs vies personnelles et antérieures. On sait que Ben a rencontré l’amour mais n’a pas réussi à le saisir quant à Karen, c’est le néant. Et pourtant ce peu d’informations n’est pas un manque dans l’attachement que j’ai pu avoir pour ces personnages.

Ce roman mélange l’histoire, l’humour, l’aventure et nous conduit sur les traces du Premier Miracle. Ce fut pour moi une lecture riche et instructive. Les chapitres courts donne un bon rythme de lecture. Les rebondissements sont présents et rendent la lecture addictive. La fin inattendue pour moi est en accord avec le reste du livre, elle mêle réalisme et réalité et fait sortir le lecteur de ses retranchements. Je suis conquise ! Mais chut je ne vous en dévoilerai pas plus.

Et la touche finale, le chapitre : « Et pour finir ». Gilles Legardinier nous accorde un moment où l’on a l’impression d’être en tête à tête avec lui. Il nous confie les origines de ce roman, ses recherches, son écriture. C’est une belle conclusion qui laisse le lecteur sur un petit nuage.

En bref 

Le Premier Miracle est une lecture agréable, qu’on peut au premier abord comparée au Da Vinci Code mais au fil des pages, le Da Vinci Code en est bien loin.

Il s’agit bien d’un roman ésotérique, mais l’humour le différencie de bien d’autres lectures.

★ ★ ★ ★ ☆

BONNE LECTURE

 

 » La spiritualité et sa fille, la moralité, ont été assassinées par l’orgueil et son fils, l’appât du gain « 

Publicités

Une réflexion sur “Le Premier Miracle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s